Juridica Communication Sept 2015

Tract Septembre (PDF)

Préalable : les élus ont demandé des précisions sur l’information au CE de juillet :

quelle est la charge de travail (NP/stock/courrier) par rapport à l’effectif pérenne ? La Direction a refusé et a reporté ce point au CE du 15 octobre. La Cfdt s’étonne de cette position : cette information existe ! Notre attente sera d’autant plus forte sur un bilan réel et respectueux du travail des salariés. « La transparence améliore la compréhension et l’acceptation par les salariés » – « un projet lisible par tous évite la méfiance ». Cf. tract Cfdt de novembre 2014, verbatim issus d’une table ronde avec les auteurs du livre « et la confiance bordel.

1. POINT « MON SUPPORT IT »

Le kiosque est ouvert de 9 h à 16 h. Les interventions sur les postes fixes se déroulent de 8 h 30 à 18 h. Les nouveautés 2015 : W7, messagerie outlook ont été bien accompagnées et se sont bien déroulées. Globalement la Cfdt partage la satisfaction résultant de l’enquête suite aux TAC (90%). Réserves : quid d’un accès équivalent pour les télétravailleurs et itinérants ?Une réflexion est en cours pour leur permettre d’accéder au service autrement. Reste à savoir quel est le coût et si l’externalisation permet les économies annoncées ? A suivre : l’accès aux outils en cas de changement de matricule, le remplacement des outils au sein de Juridica, un point d’entrée unique quel que soit le problème, le salarié ne connaissant pas les périmètres IT.

2. CAP NOTORIETE

La Direction appuie la communication interne et externe de Juridica sur 3 axes : l’expérience, l’innovation et l’engagement sociétal. En expérimentation sur la fin de l’année : l’ensemble des ressources de communication interne et externes travailleront en mode projet.Préventivement les élus alertent contre toute demande aux salariés d’utiliser leurs médias personnels (facebook, twitter,…) pour relayer la communication de l’entreprise.

3. ELLE’S ANGELS

La Direction présente le projet, les associations partenaires, l’organisation interne : juristesd’une part et autres missions ponctuelles d’autre part. Des réflexions sont en cours pour l’extension aux clientes et collaboratrices AXA, le comité de suivi, la communication…La Cfdt constate que l’effectif dédié à cette RSE est au moins de l’ordre de 1 ETP annuel.

4. FORMATION : BILAN 2014 – BILAN AU 31/8/2015 – AXES 2016.

Vos élus tiennent à votre disposition ces bilans (y compris le travail de l’équipe formation en interne) et sont attentifs à vos observations.

5. PAS D’ADHESION DU CE JURIDICA AU CRIFIE (CE AXA FRANCE IDF)

La Direction AXA s’est opposée – en l’état des accords – à la mutualisation des activités sociales et culturelles du CE Juridica avec celle du CRIFIE (CE AXA FRANCE IDF). Communication N° 09/2015 – CE 17 septembre Annuellement, le Comité Groupe France (CGF) missionne le cabinet d’expertise SYNDEX pour l’étude de la situation économique du groupe. Cette année, un focus concerne les comptes de Juridica pour 2013 et2014. Notre croissance en chiffre d’affaires résulte d’un effet hausse de primes et non d’augmentation du nombre de clients ! Le stock litiges a progressé de 15 % de 2011 à 2014. L’expert estime qu’en gestion des sinistres le rapport nb de litiges en cours / effectif opérationnel a progressé de 25 %. Ce « focus » concerne les sinistres. Mais la Cfdt relève que cette intensification de la charge de travail concerne tous les secteurs. Nos résultats sont excellents : bon ratio combiné + un résultat technique en hausse. Pour la première fois depuis longtemps nous avons des détails sur les frais généraux ; notamment : La part des frais de personnel dans les frais généraux est de l’ordre de 52 %. Nous demanderons des précisions sur certains points « frais généraux » lors de la présentation de l’activité financière au CE. le poste « intéressement+participation+PERCO » : +81% pour 2014 par rapport à 2013, + 53 % pour 2014 par rapport à 2012. Voici les informations données par la Direction concernant les mesures individuelles de juillet : AI nb part dans l’effectif global montant moyen % moyen

Hommes 23 41,8% 1 943 4,3

Femmes 72 43,9% 1 576 4,0

Total 95 43,4% 1 665 4,1

AI et primes Classe nb part dans l’effectif global montant moyen cadre 7 38 41,8% 2 174 6 5 59 46,5% 1 324 non cadre 3 et 4 5 35,7% 1 040 Total 102 43,8% 1 626 AI et primes nb part dans l’effectif global Montant moyen % moyen DO

Juridiques 55 39,9 1 522 4,1 DO SUPPORTS 20 50 1 615 3,7 DVE 27 49,1 1 848 4 Total 102 43,8 1 626 4

Marie BELLIOT

Magali – Didier – Bertrand – Donia – Céline – Nathalie – Pascale

CGF 24 septembre 2015

DP 24 septembre 2015

Nous ne pouvons que constater la trop grande globalisation des données. Les données d’un tiers des salariés sont sur une ligne ! Nous demandons des données (avec les écarts) :  par genre et par classe, par genre et par département, par classe et par département ; – une distinction classe 6 / classe 7 ; – le % montant moyen par classe. En 2015, les AI (avec remise d’un courrier) et les mises au plancher ont été réalisées en juillet. Comme en 2014, 50 % de l’effectif des équipes Business et la DO supports bénéficient d’une mesure individuelle. Tel n’est pas le cas de la DO Juridiques. Nous avons de nouveau insisté pour une réelle valorisation de l’expérience du « Juriste confirmé », ainsi que de toutes les classes intermédiaires.

La Direction indique qu’une étude est en cours : nous suivons cette demande. La Direction indique oralement que 2 salariés n’auraient pas eu de mesures individuelles depuis plus de 3 ans (ni 2015, ni 2014, ni 2012). N’hésitez pas à nous saisir de toute demande