// Accords //

Accord 2005 sur la RSG Diversité et Egalité Professionnelle

AXA, à travers sa Représentation Syndicale de Groupe créée en France par les accords des 6 février et 28 avril 1998, a placé les garanties sociales fondamentales au cœur de son dialogue social.

Du fait de sa dimension mondiale, AXA a su s’appuyer sur l’ouverture internationale aux Diversités culturelles de ses collaborateurs. AXA démontre ainsi que la coexistence de profils variés est une source de complémentarité, d’efficacité économique, constituant un atout pour l’innovation et la performance.

Ces Diversités sont l’image de la société et de son environnement et permettent de faciliter la compréhension et la satisfaction des clients.

Les signataires du présent accord souhaitent, à travers les principes et recommandations qu’il véhicule, affirmer la nécessité de garantir l’égalité des chances et de traitement de l’ensemble des collaborateurs du groupe.

Ainsi, AXA et les Organisations Syndicales signataires déclarent que :

  • La reconnaissance de la Diversité et de la mixité constitue un enjeu stratégique du développement tant de l’entreprise que des personnes qui la composent ;
  • L’accompagnement des récentes évolutions sociologiques, politiques et juridiques révèle aujourd’hui la nécessité de favoriser la progression des concepts de Diversité et d’égalité intervenant dans le prolongement de toutes formes d’émancipation et l’importance de les faire vivre en tant que réalité à part entière ;
  • Un revirement à l’égard de clichés traditionnels, en rupture avec les représentations socio-culturelles, s’avère nécessaire pour enrayer leur influence encore trop grande dans l’environnement de travail des collaborateurs en vue de réaliser l’égalité professionnelle.

AXA et les Organisations Syndicales signataires entendent, à travers le présent texte :

  • Marquer un tournant décisif pour une véritable prise de conscience et l’implication de tous dans la mise en œuvre de l’égalité de traitement de l’ensemble des femmes et des hommes susceptibles d’entrer ou déjà en poste au sein du Groupe ;
  • Faire évoluer les comportements au quotidien permettant d’assurer l’égalité des droits et des chances au delà des différences d’origine, de sexe, de race, de mœurs, d’orientation sexuelle, d’âge, de situation de famille, des caractéristiques génétiques, de l’appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une race, des opinions politiques, des activités syndicales ou mutualistes, des convictions religieuses, de l’apparence physique, du patronyme, de l’état de santé ou du handicap, de la domiciliation en zone urbaine sensible (notamment au regard de l’article L122-45 du Code du travail) ;
  • Engager les entreprises du Groupe à développer, chacune à leur niveau, les négociation et actions en faveur de l’égalité professionnelle.

Voir l’accord Diversité et Egalité Professionnelle du 13 juillet 2005